Contact us now
+33(0)666894656

1er Mai : pour Macron, «la journée du travail c’est la journée des travailleurs, pas celle des casseurs»

1er Mai : pour Macron, «la journée du travail c’est la journée des travailleurs, pas celle des casseurs»

Le chef de l’État s’est tenu informé de l’évolution de la situation à Paris, où les défilés du 1er Mai ont été émaillés de violences.

De notre envoyé spécial à Sydney.

Ça n’est pas du meilleur effet. En ouverture des journaux télévisés australiens mercredi matin, les images de Paris en feu. Les casseurs se sont invités à Sydney, où Emmanuel Macron entame la deuxième journée de sa visite officielle. Le président de la République a peu dormi. Dans la nuit, le ministre de l’intérieur l’a appelé en personne pour le tenir informé de l’évolution de la situation dans la capitale. «Après le secrétaire général de l’Élysee, il a eu Gérard Collomb tard dans la nuit, une fois que l’on avait une lecture de l’intégralité des événements, c’est-à-dire quand la manifestation était terminée», raconte un proche du

Source : 1er Mai : pour Macron, «la journée du travail c’est la journée des travailleurs, pas celle des casseurs»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *